CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCEE

Théâtre et vidéo – Création 2013

Forme déambulatoire – Tout public à partir de 11 ans

D’après l’œuvre éponyme de Gabriel Garcia Marquez

Chronique d'une mort annoncée

 

 

 

 

 

 

Suite au refus du représentant de l’auteur, cette pièce de notre répertoire n’est, à l’heure actuelle et ce jusqu’à la levée du blocage des droits, plus disponible pour tourner.

Par le jeu du retour sur un événement ancien, Chronique d’une mort annoncée offre une reconstitution singulière de faits hors du commun. Singulière parce que détachée des préoccupations concrètes de l’enquête policière autant que de l’émotion du moment. Singulière donc, parce que ce faisant elle laisse la place aux détails insignifiants pour l’enquête, mais significatifs du point de vue des actions humaines, de leur logique. Reconstitution du drame humain, drame d’une communauté impuissante à enrayer une mécanique implacable et dérisoire de destruction. A empêcher la réalisation d’un destin scellé par les usages sociaux mais que les protagonistes réprouvent. Chronique d’une mort annoncée est donc aussi chronique de notre société humaine dans son incapacité à éviter le pire. Elle nous interroge sur les conditions et les limites de notre pouvoir sur le monde. Sur le plateau, la chronique est rapportée par une comédienne, avec la complicité d’un plasticien. Celui-ci met en images le récit des faits, situations, attitudes, dans l’esprit de cette reconstitution, à la manière d’un songe rétrospectif. Accompagné de ses outils de fabrication d’images en direct, ludiques et rudimentaires, il façonne à l’envi des situations, campe des paysages, dessine des atmosphères, soulignant le travail de construction et d’invention inhérentes à la “reconstitution” des faits. L’un et l’autre, comédienne et plasticien, combinent leurs langages, se complètent pour faire exister pour les spectateurs ce petit drame humain, où, comme souvent, les raisons de se taire l’emportent sur les raisons de dire.

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Mise en scène Odile MACCHI / Images et manipulations vidéo Daniel AZELIE  / Jeu Lucie BOSCHER

Avec le soutien de la Région Champagne-Ardenne / ORCCA, et la Fileuse – friche artistique de Reims.
Projet propulsé grâce à nos mécènes : Rémi BARDEAU, Alain BOSCHER, Micheline BUSIN, Valérie CHAMPAGNAT, Alexandra CUTTOLI, Cécile DAYME, Gilles GAUDEFROY, André GOMEZ, Emmanuelle HABAULT RUAULT, Vincent HENDERSON, Chantal LAIDEBEUR, Gilles LE FER, Annie MACCHI, Jean-Pierre MACCHI, Marion MACCHI, Sylvie MAGNEN, Matthieu MASSIN, Isabelle MONNIN, Patrice MOTHU, Virginie PATOZ, François PELISSOLO, Fred POUGEARD, Philippe PROST, Thierry ROGEON, Ida et Philippe ROUYER, Etienne SAUVAGERE et André SMOLARZ.

powered-by-kkbb-8e4a90f3559af3daf2129d06a1a67502

 

 

 

 ©AlainJulien